PCD Bretagne

Libérer la France de Mai 68 : Le projet de Jean-Frédéric Poisson

PCD Morbihan 6 mai 2016
Libérer la France de Mai 68Mardi 3 mai, Jean-Frédéric Poisson a présenté son projet pour « Libérer la France de Mai 68 ».  50 ans après, Mai 68 a en effet réussi son projet : mettre à terre toute autorité. Les résultats sont là : la France est au bord du chaos et le gouvernement et l’Etat ont perdu tout contrôle.
.
.
 .
.

Il s’agit d’un projet global de redressement. Pas un catalogue de gestion pour garantir la croissance, comme le font tous les autres candidats, mais une vision et des priorités : rétablir l’autorité de l’Etat à travers 12 réformes-cadres.

Le président du PCD porte des mesures qu’aucun candidat ne défend, parmi lesquelles :

 

  • La baisse du nombre d’avortements comme objectif de santé publique ;
  • L’abrogation de la loi dite du mariage pour Tous et le refus de toute union civile des couples de même sexe ;
  • La suppression du Ministère de la culture qui ne sert à rien et impose une culture officielle ;
  • La facilitation de la création d’écoles privées hors contrat ;
  • L’abrogation des lois mémorielles (Loi Gayssot et Taubira) qui imposent une version « officielle » et culpabilisante de notre histoire ;
  • La suppression du Conseil Français du Culte Musulman, remplacé par un accord contractuel au niveau de chaque association cultuelle ;
  • La suppression du droit du sol pour ne garder que le droit du sang comme mode d’acquisition de la nationalité, et le refus d’une société multiculturelle ;
  • L’instauration d’un septennat présidentiel unique ;
  • L’inscription de nos racines chrétiennes dans la Constitution ;
  • L’instauration d’un service national universel ;
  • La mise en place d’un revenu universel, en lieu et place de toutes les allocations sociales existantes (à l’exception des allocations familiales) ;
  • La sortie de la France du commandement intégré de l’OTAN ;
  • L’indépendance des tribunaux français face aux décisions de la CEDH ;
  • La sortie de l’Europe de Maastricht et la création d’un conseil confédéral des 6 plus grandes nations européennes, à l’image du conseil de sécurité de l’ONU, qui dirige la Commission.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 80 délégations départementales, dont 5 en Bretagne, pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques. La délégation du PCD Morbihan est animée par Geneviève Masson et elle rassemble des adhérents dans les principales villes, Vannes, Lanester, Lorient, Ploemeur, Pontivy, Hennebont, Auray, Sainte Anne d’Auray, Arradon…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *