PCD Bretagne

Tempête Fillon à droite : le PCD tient bon

PCD Ille-et-Vilaine 2 mars 2017

Après la déclaration à la pres1E3H3185_DxO_lrse faite ce 1er mars par François Fillon, le président du Parti chrétien démocrate était interviewé ce jour : lâchait-il Fillon comme Bruno Le Maire ? Serait-il présent, et invitait-il aussi la « société civile » à rejoindre la manifestation de soutien organisée dimanche au Trocadéro ? La réponse est à l’image de Jean-Frédéric Poisson : une parole d’honneur (« je respecte ma parole et ma signature données lors de mon engagement dans la primaire »), et une parole de bon sens (« je ne fais pas campagne contre les juges ou contre les autres candidats, je fais campagne pour soutenir un projet pour la France ». Dans les Côtes d’Armor, c’est un militant du PCD qui est à l’origine d’un comité de soutien local à François Fillon ; en Ille-et-Vilaine, c’est Marie de Blic, déléguée du PCD, qui a pris la parole le 27 février pour expliquer le soutien du PCD au comité Fillon 35 organisé par Les Républicains. Non, le bureau politique de ce parti n’appelle pas à une manifestation d’entre soi dimanche ; mais oui, il s’engage pour défendre le projet sur le terrain, auprès des Français, tant pour la présidentielle, que pour préparer une majorité sur ce projet aux législatives. Car le PCD est un parti qui peut lui aussi démontrer son dynamisme.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 80 délégations départementales, dont 5 en Bretagne, pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques. La délégation du PCD Ille-et-Vilaine est animée par Marie de Blic et elle rassemble des adhérents dans les principales villes, Rennes, Saint-Malo, Fougères, Vitré, Cesson-Sévigné, Bruz, Dinard, Redon, Betton…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un commentaire sur Tempête Fillon à droite : le PCD tient bon