PCD Bretagne

Déconfinement : ne prenons pas les Français pour des gamins

PCD Ille-et-Vilaine 29 avril 2020

Le Premier Ministre a présenté à l’Assemblée ce 28 avril une “Stratégie nationale de déconfinement”

Nous comprenons que, dans ce processus, la prudence doit être la règle, mais nous déplorons que certains secteurs, dont l’activité est facilement compatible avec les gestes barrières , soient exclus du déconfinement.

Ainsi, les restaurants doivent rouvrir dès le 11 mai. Les restaurants ne sont pas que des lieux de détente, ce sont des entreprises qui contribuent à la vie économique, qui comptent dans la filière agricole et agroalimentaire locale si importante en Bretagne, et nourrissent quotidiennement des travailleurs de tous statuts.

De même, les lieux de culte sont des lieux où les règles de sécurité peuvent être facilement mises en place lors des évènements habituels, autant que dans les commerces, les collèges ou les bibliothèques : leur exclusion du déconfinement est incompréhensible.

Les dégâts provoqués par cette crise sont déjà considérables, d’autres vont apparaître. Ne traitons pas les Français comme des gamins. La Bretagne, relativement épargnée par le COVID-19, est riche en hommes et femmes de bonne volonté : les règles ne peuvent plus être dictées par un Etat lointain mais construites avec les acteurs politiques, économiques, sanitaires, médicaux, sociaux, culturels, et spirituels, sur le terrain. On parlera plus tard de reconstruction politique

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 80 délégations départementales, dont 5 en Bretagne, pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques. La délégation du PCD Ille-et-Vilaine est animée par Marie de Blic et elle rassemble des adhérents dans les principales villes, Rennes, Saint-Malo, Fougères, Vitré, Cesson-Sévigné, Bruz, Dinard, Redon, Betton…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.